Tour de France à Vélo

mercredi, septembre 1 2010

Mon Tour de France dans la presse

Bonjour à tous!

Cela m'avait manqué d'écrire des billets sur le blog! Aujourd'hui je ne vais pas vous raconter les dernières étapes que j'ai fait sur mon vélo, ou les dernières rencontres que j'ai faîtes. Non, je voulais simplement vous faire part des articles qui ont été écrit à propos de mon tour de france dans la presse. Deux articles sont parus : Ouest-France (Bayeux/Caen) et la Renaissance du Bessin. Vous trouverez ces articles en lisant la suite de ce billet.

Mais que s'est-il passé depuis mon arrivée à Bayeux le 6 Août dernier? Et bien figurez-vous que j'ai participé à une compétition cycliste le 19 Août (le grand prix de Plouay, en Bretagne). Je voulais me mesurer en compétition, après avoir parcouru 3000 kms, pour voir si mes jambes suivraient le rythme! Je me suis vraiment éclaté dans cette course,...car mon objectif n'était pas de gagner la course, mais juste voir ce que je pouvais faire, et donc d'en profiter un maximum. J'ai terminé 103e sur 246 participants, pour un parcours de 108 kms. J'ai fini la course à 15 min du 1er, et il m'a donc fallu 3h00 pour boucler les 108 kms, soit 35,90 km/h de moyenne.

Comme je le souhaitais, j'ai aussi réussi à trouver un job pendant ce mois d'Août (plongeur à Buffalo Grill), ce qui me permettra de sauver mon compte en banque après cette longue épopée de 5 semaines!

Maintenant direction l'Espagne (Valencia), où je pars terminer mes études. J'emporte évidemment mon vélo avec moi, et je compte m'inscrire dans un club cycliste à Valencia (et oui,...plus rien ne m'arrête!).

Merci encore à tous ceux qui m'ont suivi, qui m'ont encouragé, qui m'ont supporté,...bref MERCI à tous!

Lire la suite...

samedi, août 7 2010

Km 2685 : Arrivée à Bayeux!

Bonjour tout le monde!

Je suis parti de Tours mercredi matin pour rejoindre Le Mans, avec une météo plutôt moyenne : très couvert et beaucoup de vent (pour changer). Le vent était plus de côté que les jours précédents, mais plus fort, donc au final le résultat est le même... Dans l'ensemble l'étape ne présentait pas trop de difficultés.

J'arrive au Mans vers 16h après 81kms, où mon couchsurfeur m'ouvre son appart et retourne travailler pour quelques heures. Je me met donc à l'aise : douche + sieste...quel bonheur. Le soir je pars visiter le vieux Mans, tout illuminé en été, c'était magnifique (voir photos).

Le lendemain départ du Mans pour rejoindre la toute dernière étape de mon parcours. J'en profite pour faire un grasse matinée, et je pars à 11h30 du Mans, car Alençon se trouve seulement à 48kms. Etape courte mais difficile, toujours à cause du vent. J'ai réalisé ma plus basse vitesse moyenne lors de cette étape (autant vous dire qu'il y avait beaucoup de vent...).

Je traine un peu dans Alençon avant de rejoindre mon couchsurfeur qui rentrait du boulot à 18h. On a passé une soirée très sympathique, autour d'un film projeté sur grand écran avec son vidéoprojecteur...tranquille quoi! Je me suis donc couché, avec l'excitation de l'arrivée le lendemain...j'avais hâte!

Départ d'Alençon de bonne heure, car je devais sortir en même temps que mon couchsurfeur. A 9h me voici donc parti d'Alençon en direction de...Bayeux!! Peu de vent aujourd'hui (incroyable mais vrai), ou alors j'en étais bien caché. J'avais de très bonne jambes, les kilomètres s'avalaient tout seul...et pourtant l'étape était difficile. 141kms avec la traversée de la Suisse normande, dont l'ascension du mont Pinçon. Mais savoir que j'arrivais à Bayeux à la fin de l'étape me faisait avancer tout seul!

En haut du mont pinçon je suis rejoint par mon grand-père, qui m'accompagnera en voiture jusqu'à Bayeux. A partir de ce moment je savais que j'étais presque arrivé (40 kms encore à parcourir), et j'accélère encore un peu! Je me rapproche de Bayeux sur la route de Viller-Bocage. Une route que je connais par coeur grâce à mes allers-retours Bayeux-Rennes pour aller à l'INSA. Quel plaisir de rouler sur du terrain connu! A peine avant le panneau "Bayeux", un deuxième comité d'accueil m'attend : ma tante et mon cousin, qui m'accompagneront jusqu'à l'arrivée. Et quelques mètres plus loin je trouve ma mère en vélo qui m'avait rejoint jusqu'à la sortie de Bayeux.

Quel beau sentiment de joie que de rouler avec tout ce monde derrière soi...autant vous dire que je n'avais plus mal aux jambes! Je traverse donc Bayeux jusqu'à la ligne d'arrivée, où une jolie pancarte d'accueil m'y attend, après avoir parcouru 2685kms. Au total, j'aurai passé 117h25 sur le vélo (aie, mes fesses).

Et maintenant, CHAMPAGNE !!!

Je ne remercierai jamais assez tout ceux qui m'ont soutenu pendant ce périple. Grâce à vous j'ai pu aller jusqu'au bout de ce périple,...merci mille fois!

Merci aussi aux nombreux gens qui m'ont accueilli,...sans vous je n'aurai pu réaliser mon Tour de France!

J'espère que ce récit vous a plu. Pour ceux qui sont intéressés pour faire la même chose, n'hésitez pas à me contacter pour avoir des infos.

Bye bye!

Alençon Les éclairages du Mans Une église toute éclairée! Arrivé! Quel bonheur :) Superbe trophée, offert par mes parents

mardi, août 3 2010

Me voilà à Tours : bientôt l'arrivée!

Bonjour tout le monde,

Après beaucoup d'efforts me voilà arrivé à Tours, dernière étape de repos avant l'arrivée!

Je vous avais laissé en prenant le train à Chalon sur Saône direction Nevers. J'ai très bien fait de prendre ce train car les 2 étapes qui suivirent étaient très difficiles elles aussi. L'étape que j'ai sauté était une étape de plus de 150 kms avec un dénivelé très important : en somme, l'une des étapes les plus dures du parcours, avec en prime du vent de face.

Je suis donc parti Dimanche matin directement de Nevers en direction de Châteauroux. J'ai dormi chez Gaëlle, une hôte couchsurfeuse que j'ai rencontré très brievement car mon train est arrivé vers 20h30 à la gare. Nous avons bien discuté et ce fût tout de même une excellente soirée.

Le lendemain, l'étape était, elle aussi, très difficile : 143.5 kms avec un léger vent (<10km/h), mais toujours de face...Le dénivelé était assez facile, mais la longueur de l'étape l'a rendue difficile. Heureusement Arnaud, mon hôte couchsurfing, me réserve un excellent barbecue à mon arrivée : rien de tel pour me remettre en forme!

Lire la suite...

vendredi, juillet 30 2010

Trop c'est trop...

Bonjour à tous!

Voilà 2 jours que je subis un vent de face de 30 km/h, et le moral en a pris un sacré coup. Hier, plusieurs facteurs ont fait que la journée a été très très pénible.

Départ de Chambéry le ventre vide (une petite tartine de confiture seulement), où mon couchsurfeur m'accompagne jusqu'au col du Chat (~ 640m) à la sortie de Chambéry. Ce dernier est assez sportif, et n'hésite pas à rouler à un rythme assez soutenu,...seulement moi il me restait plus de 100 kms à parcourir.

Bref, après les 20 premiers kilomètres j'avais déjà brulé beaucoup de calories, et je devais encore tenir toute la journée. Ce qui m'a achevé c'est ce vent de face pendant toute la fin du trajet. Pas un cycliste sur la route n'était là pour me relayer. Je suis difficilement arrivé à Bourg en Bresse, complétement épuisé, après 120 kms de vélo.

Aujourd'hui, rebelote jusqu'à Chalon sur Saône : le vent est encore de face, un peu moins fort qu'hier, mais l'épuisement se fait ressentir. Cela fait tout de même 4 semaines que je pédale et je pense que mes jambes commencent à saturer aussi. Heureusement l'étape était légèrement plus courte : 80 kms à parcourir pour rejoindre Chalon sur Saône.

Normalement je n'ai pas de jour de repos pendant 5 jours, et l'étape de demain est très difficile : 152 kms avec un mini col, et de nombreuses côtes. Je vais donc décider de conserver mes forces pour pouvoir aller au bout de ce tour de france, en prenant le train de Chalon sur Saône à Nevers.

Désolé, je n'ai pas de pris de photos ces 2 derniers jours...j'étais surtout occupé à combattre le vent!

A bientôt, et merci encore pour vos encouragements!

Edit : ajout de quelques photos prises à Chalon sur Saône aujourd'hui

P1010333.JPG P1010330.JPG P1010304.JPG P1010288.JPG

mercredi, juillet 28 2010

Arrivée à Chambéry et première péripétie!

Bonjour à tous!

Je suis donc parti mardi matin de Valloire, en direction de Chambéry.

2/3 kms de montée m'attendent à la sortie de Valloire pour rejoindre le col du Télégraphe, mais rien de bien méchant.

Je continue donc ma route, lorsque tout d'un coup, à saint-michel de Maurienne un drôle de bruit me surprend. Je m'aperçois que la roue arrière est complétement voilée. Je m'arrète, et ...aie...un rayon s'est cassé! Impossible de continuer la route donc!

Pas de marchand de cycles à saint-michel de Maurienne,...seulement à Saint-jean de Maurienne, à 10 kms de là. Je commence donc à faire du stop pour rejoindre saint-jean de maurienne, quand je croise un cyclo qui me dit que je peux rouler jusqu'à saint-jean de maurienne tranquillement, y'a pas de souçis. Sur son conseil je pars donc et fait 10 kms avec le vélo. Je m'arrète chez le premier marchand de cycles que je croise à saint-jean de maurienne.

Pas très accueillant, le marchand commence à me démoraliser en me disant qu'il ne pouvait rien faire, qu'il s'agissait de rayons spéciaux et qu'il n'avait pas le temps! Un peu dépité je reprend la route, et je m'arrète chez Sport 2000, et là un meilleur accueil m'y attend. Le réparateur de cycles me trouve un rayon et me dit qu'il devrait pouvoir le changer en fin d'après-midi.

Au final, en me voyant roder dans le magasin, ils prennent pitié de moi et me réparent ma roue en début d'après-midi. A 15h le vélo était comme neuf et me voilà reparti pour rejoindre Chambéry! Je précise que le rayon s'est cassé à 10h,...mais le temps d'arriver à Sport 2000 il était presque 12h00, et le magasin rouvrait à partir de 14h.

Bref, première frayeur du voyage,...mais tout est bien qui finit bien!

Je suis aujourd'hui en repos à Chambéry, je suis allé visiter un peu la ville, et là je vais aller faire une sieste pour bien me reposer avant d'attaquer les 5 derniers grosses étapes qu'il me reste à vélo!

Bonne fin de journée à vous, et à bientôt!

Sortie de Valloire J'ai officiellement passé tous les cols Chambéry Les 4 sans culs Hôtel de ville de Chambéry

lundi, juillet 26 2010

Les Alpes, c'est fait!

Bonjour tout le monde!

Ca y'est, je suis arrivé à Valloire après avoir passé tous ces cols! Pffiou, j'ai souffert!

Alors je vous avez laissé à Toulouse, où j'ai pris le train pour rejoindre Valence. Je suis donc parti le lendemain vers Grenoble, pour une journée qui fût la plus dure depuis le début de ce périple. J'ai dû me confronter à un vent de face d'environ 30km/h pendant 110kms! Je n'avançais pas, je commençais à désespérer...jusqu'à l'arrivée d'un cycliste, au km 65, qui était un peu comme moi : plus de jambes, plus rien! Par chance, ce cycliste allait jusqu'à Voiron, pas très loin de Grenoble.

Lire la suite...

vendredi, juillet 23 2010

Arrivée dans la drôme!

Bonsoir!

Non non, je ne me suis pas accroché derrière une voiture sur l'autoroute pour atteindre la drôme aussi vite, j'ai juste pris le TER à Toulouse pour rejoindre Valence vers 17h30 aujourd'hui.

Mais que s'est-il passé ces deux derniers jours ?

Alors je vous avez laissé à Aurignac, en compagnie de Loïc et Mathilde, un jeune couple couchsurfeur avec de jeunes enfants (1 et 3 ans). Très bonne soirée passée à jouer à Dixit, un des nombreux jeux de société que possède Loïc (il est fan). D'ailleurs si vous avez regardé Capital (M6), le 23 Mai dernier, concernant les jeux de société, il y avait tout un reportage sur Loïc.

Bref je pars d'Aurignac Jeudi matin 10h, sous une pluie assez dense, et un ciel complétement bouché. Cette pluie m'accompagnera toute la journée...après 20 min sur le vélo j'en avais déjà marre! D'autant plus que j'ai décidé d'allonger mon itinéraire en longeant la Garonne pour suivre une piste cyclable qui rejoint presque Toulouse. En fait cette piste cyclable se résumait à de simples routes départementales/communales classiques, qui suivaient simplement la Garonne.

Donc cette rallonge plus la pluie commençait à m'agacer sérieusement! Et un autre facteur pénible vient s'ajouter, car après la fin de la "piste cyclable", rejoindre Toulouse est un véritable case-tête, car toutes les routes mènent à l'autoroute...je commençais donc à perdre ma motivation jusqu'au moment où, en faisant demi-tour après être arrivé sur une voie d'accélération autoroutière sans m'en rendre compte, je croise un cycliste qui fait la même erreur que moi. Il s'agissait d'un pur British, et lorsque je lui ai demandé où il allait, il m'a répondu : aéroport de Toulouse (en gros, à 3 kms de mon hôte). Je précise que l'on était encore à 60 kms de l'aéroport (donc gros coup de chance de le croiser!).

Continuer dans sa roue était donc bien plus motivant. Nous atteignons l'aéroport très rapidement (on roulait entre 30 et 40 km/h), car ce cher monsieur était un ancien cycliste et avait l'habitude de faire 18.000 kms par an...il avait de bonnes jambes donc!

J'arrive donc à Blagnac (Toulouse) vers 16h30, après 115 kms sous la pluie. C'est la famille d'un collègue de la 4SRC (Systèmes et Réseaux de Communications) de l'INSA de Rennes qui m'accueille : Lucas. Ce dernier est en ce moment aux îles Canaries, parti faire le stage que j'ai fait l'année dernière! Un excellent accueil m'y attends,...et ça fait tellement du bien de prendre une douche et d'être au sec après une journée comme celle-là!

Et enfin, aujourd'hui, me voilà arrivé à Valence après 6h de train, chez Simon, un autre collègue de la 4SRC! Je vais d'ailleurs vous laisser car nous allons faire un tour de Valence!

A très bientôt!

Loïc, mon couchsurfeur (au 2nd plan bien sûr) Aurignac, sous un ciel très menacant

mercredi, juillet 21 2010

Le Tour à Luchon

Bonsoir bonsoir!

Alors après avoir fait une rando de 4h pour me reposer, me voilà parti sur le Port de Balès pour assister au passage du Tour de France. La montée longue de 20 kms a été effectuée en 1h40 (ça va beaucoup mieux sans les bagages!), et je n'ai pas manqué de rencontrer des cyclistes sur la route!

J'étais d'ailleurs très impressionné, car ce col est classé hors-catégorie, et n'est donc pas des plus faciles, mais pour autant le nombre de cyclistes était hallucinant (j'ai même croisé un enfant d'une dizaine d'années qui montait le col). J'étais donc arrivé de bonne heure là-haut (12h30), et il ne me restait plus qu'à attendre 4h avant le passage des coureurs.

Lire la suite...

dimanche, juillet 18 2010

Bienvenue dans les Pyrénées!

Bonsoir à tous!

Je vous écris depuis un bar Wifi à Luchon, car mon couchsurfeur ne dispose pas d'internet chez lui...excusez donc ce léger retard dans ma production de billet :) Alors me voici bien arrivé dans les Pyrennées après avoir traversé tous ces cols!

Départ Vendredi de Lourdes sous un magnifique soleil, où je prend la roue de l'ancien champion de france de cyclisme (d'après ses dires...) jusqu'à Luz-saint-Sauveur. Je me restaure, et me voilà parti pour attaquer le géant des Pyrennées, le Tourmalet. 18,6 km à 7.5% de moyenne, col classé hors-catégorie. Je m'en suis plutôt bien tiré dans ce col...je pensais vraiment que j'allais souffrir plus. Le braquet, comme je me l'imaginais, est un peu juste...je suis obligé de forcer pas mal sur les jambes,...mais mon entrainement de 1400 kms me permet de monter sans trop souffrir.

Lire la suite...

mercredi, juillet 14 2010

De la forêt Landaise jusqu'aux Hautes-Pyrénées

Bonjour tout le monde!

Trois jours sans billets, il était temps que je rattrape le temps perdu!

Alors que s'est-il passé depuis tout ce temps?

Et bien j'ai quitté Bordeaux sous un ciel un peu nuageux, mais sans pluie (à l'inverse de ce qui était prévu par monsieur meteofrance), pour attaquer les Landes. Une étape assez courte, de 80 kms, avec des routes droites et plates...il n'y a rien de plus monotone!

Un léger vent de face m'a embêté tout du long, et j'avais bien mal aux fesses en arrivant (pas de descentes pour se reposer dans les Landes,...il faut pédaler tout le temps!).

Arrivé chez Fred (couchsurfing) assez tôt, vers 16h, à Biscarosse. Fred, un couchsurfeur super sympa, m'a emmené visiter la dune du Pyla. C'était un sacré spectacle, avec le soleil qui se couchait,...très impressionnant! Ensuite nous sommes allés nous restaurer dans un restaurant conseillé par Fred : l'Idylle café. Très bonne soirée donc!

Lire la suite...

samedi, juillet 10 2010

Dans le pays Girondin!

Bonsoir tout le monde!

Enfin! Me voilà arrivé à cette étape de repos, à côté de Bordeaux, à Saint-Aubin de Médoc, chez de la "presque" famille (la famille de l'amie de mon frère :) ).

Avant de vous décrire cette étape, je tiens à vous dire que j'ai changé l'itinéraire qui était prévu initialement (c'est-à-dire la traversée de Bordeaux à vélo), par une traversée de la Gironde via un bac, au niveau de Blaye. Cet itinéraire, conseillé par mon couchsurfeur de La Rochelle, m'a permis d'économiser 7 kms, ainsi que la traversée de Bordeaux.

Du coup cette étape commence bien difficilemment avec la traversée de la Charente et Charente-Maritime,...deux régions très vallonées! Les 80 premiers kilomètres étaient donc très difficile, mais dès l'entrée en Gironde, les routes sont devenues plates! Le bac que je devais prendre partait à 16h30...atteindre cet objectif à l'heure m'a aussi très certainement cassé les jambes (Blaye est situé à 110 kms d'Angoulême).

Mais, tant bien que mal, l'objectif a été accompli! De plus la météo aujourd'hui était un peu plus "fraîche", et c'était nettement moins pesant de rouler par cette chaleur : environ 30°C aujourd'hui, contre 35°C la veille.

Lire la suite...

vendredi, juillet 9 2010

Visite de la Rochelle et arrivée à Angoulême

Bien le bonjour,

Après ma nuit passée à La Roche sur Yon, me voilà parti en direction de La Rochelle de très bonne heure : les fesses étaient posées sur la selle dès 7h40!

En effet, mon hôte devait partir travailler à 8h00, je suis donc parti en même temps que lui. J'avais beaucoup de temps devant moi pour boucler cette courte étape (83kms), d'autant plus que mon hôte de La Rochelle n'était disponible qu'à partir de 18h30.

Les premiers kilomètres sous la fraîcheur étaient agréables, car plus tard dans la journée la canicule était de retour (30-35°). Je prend donc mon temps sur cette étape : beaucoup de poses, une sieste le midi, etc. Malgrès cela, l'étape était difficile. J'ai dû affronter un vent de face continu tout du long, mais aussi un bitume qui fondait à cause de la canicule...j'avais l'impression d'avoir du scotch sur mes pneus à cause de ce bitume (voir photo ci-dessous).

Bref, arrivée à La Rochelle vers 16h où j'en profite pour me poser dans un bar pour regarder le tour de france. Et après je pars visiter La Rochelle.

Puis vers 18h30, je rejoins mes hôtes Swely et Clément (couchsurfing), super sympas, avec qui nous allons prendre une glace le soir dans La Rochelle, en essayant d'éviter l'orage qui se rapprochait de nous.

Aujourd'hui, départ de La Rochelle vers 9h40, avec une météo identique à celle de la veille,...voire encore plus chaude! 129 kms à parcourir aujourd'hui, avec un vent très favorable sur les 80 premiers kms. Un dénivelé légèrement plus important, sans pour autant être impressionant. Pas grand chose à raconter sur cette étape...le paysage était assez banal.

Cependant la ville d'Angoulême est très jolie,...bien que pentue! Me voilà donc arrivé chez Bruno (couchsurfing),...et nous allons bientôt passer à table!

A très bientôt!

Les pneus souffrent de la chaleur Moi aussi je souffre! La plage de La Rochelle Le port de La Rochelle P1000874.JPG La Charente P1000882.JPG P1000880.JPG P1000886.JPG

mercredi, juillet 7 2010

A nous la Vendée!

Bonjour à tous!

Après cette journée de repos à Nantes, il était temps de repartir. Aujourd'hui, direction La Roche sur Yon.

Départ ce matin vers 10h30 sous un magnifique soleil Nantais. Les premiers kilomètres étaient très agréable : aucune douleur aux fesses...quel bonheur! Cependant une douleur au genou droit persiste depuis quelques jours, que je soigne avec de l'anti-inflammatoire...j'espère que ça passera!

Je m'arrête après 30 kms chez un marchant de cycles : ma guidoline commençait à partir en fumée, il était temps de la changer! Au passage le mécano en profite pour régler mon guidon afin d'avoir une position plus ergonomique. Et la différence est frappante : cette nouvelle position est géniale, c'est un pur bonheur de pédaler maintenant! Il a juste relevé les cocottes de 1-2cm, car elles étaient bien trop basses selon-lui...et il avait pas tort!

Je continue donc ma route en prenant plaisir à pédaler sur les routes vendéennes : de longues ligne droite sans dénivelé...génial! Et mes fesses me font beaucoup moins mal...trop bien quoi!

Arrivée à La Roche sur Yon après 83 kms, l'étape la plus courte jusqu'à ce jour, où je m'arrête dans un bar pour me rafraichir (28° aujourd'hui), avant de rejoindre mon hôte (l'ami d'un ami INSAlien).

Demain, direction La Rochelle!

A bientôt!

P.S : un grand merci à Lavren pour avoir amélioré le blog :)

P1000857.JPG P1000858.JPG

mardi, juillet 6 2010

La Bretagne, ça vous gagne!

Bonjour, chers amis lecteurs.

Après une excellente nuit passée à Saint-Brieuc, me voilà reparti tôt le matin, alors que mes compagnons venaient à peine de se coucher...(9h00). Au programme de ce 3e jour, le traversée de la Bretagne! La météo était très favorable : un beau soleil m'a accompagné tout du long avec des températures nettement moins élevées que le 1er jour (24/25°). Seul problème : le fait d'avoir oublié d'emmener de la crème solaire! Mes bras prennent une couleur que je n'avais jamais vu avant...heureusement j'ai amené de la biafine!

Bref, ce 3e jour, une étape légèrement plus courte que prévu (123kms au lieu de 130,...si si, 7kms c'est important en fin de journée!), et une arrivée aux alentours de Vannes, à Mériadec, chez mon premier Couchsurfeur! Cette première expérience couchsurfing fût très positive! J'avais vraiment l'impression de me sentir comme chez moi..et le soir nous avons fêté l'anniversaire des amis de Yoann et Céline (mes hôtes).

Le 4e jour, départ encore de bonne heure car une longue étape m'attends : 140kms, direction Nantes! Départ sous des nuages assez menaçant...mes coups de soleil sont heureux! J'ai eu la chance d'éviter la pluie, donc tout va bien. Départ de Mériadec (situé à l'ouest de Vannes) en direction de Nantes...départ long et fastidieux car on a l'impression de ne pas avancer quand on traverse une grosse ville comme Vannes. Je profite tout de même d'être à Vannes pour m'arrêter dans une grande surface et m'acheter de la crème solaire! L'après-midi le ciel se dégage un peu, le soleil apparait, le vent est dans mon dos...tout va bien! Enfin, tout va bien, sauf mes fesses, qui font une overdose de cette selle! Obligé de changer de position toutes les 2min car sinon j'ai trop mal...la journée de repos leur fera du bien :) !

Bref, arrivée chez Mickaël (connaissance Insalienne) à 18h40, après ma plus grosse étape depuis le départ. Mais la joie de savoir que j'avais une journée de repos le lendemain me faisait oublier toutes mes douleurs!

Aujourd'hui, au programme : visite de Nantes. D'ailleurs je ne vais pas tarder à y aller, donc je vais devoir vous laisser! Je vous rajouterai les photos de Nantes en soirée! Vous trouverez ci-dessous quelques photos prises dans mon périple en Bretagne.

Je vous dis à très bientôt, et je vous remercie tous pour votre soutien! (avec le soutien de Beijing, j'ai une motivation de folie :D)

P1000833.JPG P1000836.JPG P1000837.JPG P1000840.JPG P1000841.JPG

Edit : ajout des photos prises à Nantes.

P1000842.JPG P1000844.JPG P1000852.JPG P1000854.JPG P1000853.JPG

samedi, juillet 3 2010

Arrivée à Saint-Brieuc

Bonjour à tous!

Me voilà arrivé au bout de la 2e étape,...chez les Briochins!

La première étape était la plus difficile : départ à 13h40 de Bayeux, sous 29°, un soleil qui me tapait dessus tout du long. Je suis parti à une allure qui, je croyais être assez faible, mais pourtant trop élevée car au bout du 70e km j'avais très mal aux jambes,..mais vraiment très mal! Les 30 derniers kilomètres étaient vraiment éprouvant!

Heureusement au réveil tout allait beaucoup mieux, et je n'avais plus aucune douleurs aux jambes. Aujourd'hui, départ d'Avranches à 9h,...mais en voiture! Et oui, mon hôte (Michel et Chantal), m'a emmené jusqu'à Pontorson dans sa camionnette pour m'éviter la sortie d'Avranches qui était assez compliquée en vélo! Du coup, voilà 30 kms d'économisés,...et j'étais bien content car vu les jambes que j'avais hier en fin d'après-midi j'appréhendais un peu l'étape d'aujourd'hui qui faisait officiellement 150kms.

Mais plus de peur que de mal car aujourd'hui j'ai eu beaucoup moins de mal qu'hier! Déjà, de part la température qui était beaucoup plus agréable mais aussi par ma baisse de rythme qui m'a permis d'atteindre Saint-Brieuc sans trop peiner...juste quelques douleurs aux fesses..mais ça passera :)

Enfin bonne nouvelle arrivé à Saint-Brieuc, car j'étais pas au courant, mais plein d'amis de l'INSA sont présents...donc je ne vais pas trop trainer car l'apéro m'attends :)

Je vous laisse admirer quelques photos prises le long de la route!

A bientôt!

P1000814.JPGP1000815.JPGP1000822.JPGP1000824.JPG

mardi, juin 29 2010

Bientôt le départ !

Et voilà, on y est, à quelques heures du départ !

Après un mois de préparation, me voici enfin prêt à attaquer ce tour de France, plus motivé que jamais !

Ce mois de préparation s’est constitué de plusieurs choses. D’une part, la préparation physique…et oui, j’ai fini mes examens fin Mai, et forcément après des examens on n’a pas une super forme physique. Donc au programme : du vélo, de la course à pied, de la natation, et de la musculation ! Je n’ai pas chômé, mais je suis plutôt satisfait de mes performances,…je me sens maintenant frais comme un gardon pour commencer ce tour de France !

D’autre part, j’ai aussi cherché pendant ce mois tous mes hébergements Couchsurfing…cette recherche demande tout de même pas mal de temps, car j’ai une trentaine de nuits à devoir passer au chaud ! J’ai aussi préparé l’itinéraire plus en détail, afin de savoir par quelles routes passer. Vous pourrez téléchargez l’itinéraire ici.

Et enfin j’ai aussi dû finir de préparer mon vélo…notamment en adaptant le braquet pour pouvoir traverser les Pyrénées et les Alpes (je partirai avec un 38/28 pour la montée)…et oui on ne monte pas les côtes de Normandie avec le même braquet que les cols de haute montagne ! Puis j’ai effectué quelques achats nécessaires de vêtements cyclistes (pluie, etc).

Tout ça pour vous dire que je suis prêt, que le départ approche, et que j’ai hâte de commencer les premiers kilomètres !

Je vous dis à très bientôt, pour vous raconter le début de cette aventure !

P1000806.JPGP1000808.JPG

vendredi, avril 23 2010

Une idée, un projet

Avant d'entamer la rédaction de ce blog, une petite présentation s'impose.

Donc voilà, moi c'est Fabien, j'ai 21 ans, étudiant en école d'ingénieur à l'INSA de Rennes. Mes études sont sur le point de se terminer (je suis actuellement en 4e année), et cet été représente pour moi le dernier été où je peux en profiter avant d'entamer la vie active.

C'était donc l'occasion de réaliser un projet qui me tenait à coeur depuis quelques années : faire le tour de france en vélo!

Depuis tout petit j'ai toujours adoré le vélo, j'en ai pratiqué en club quelques années, et mon rêve a toujours été de faire le tour de france! Je roule actuellement sur un vélo de course Techland,...gros problème donc pour partir avec des bagages! Un long moment de réfléxion s'impose...pas question d'emmener une tente, et tout le bordel pour camper,...beaucoup trop lourd pour mon vélo.

Solution miracle ? -> Couchsurfing ! couchsurfing.jpg

Une communauté merveilleuse où les gens s'inscrivent et acceptent de recevoir d'autres gens pour les laisser dormir sur leur "couch" (canapé). Une solution qui permet donc de découvrir plein de monde, et de dormir pour pas cher!

Donc voilà, grâce à couchsurfing je pourrais emmener que le strict minimal avec moi. Cependant, il me faut quand même équiper mon vélo, car faire 3000 kms avec un sac a dos de 10kg sur le dos, c'est du suicide. Il est normalement impossible de fixer un porte bagage sur un vélo de course, de part l'absence d'oeillets sur le cadre. Cependant, mon vélo dispose d'oeillets au niveau de la roue arrière. Il ne me restait plus qu'a bricoler un système pour l'attacher sur le haut du vélo. Vous pouvez donc voir comment j'ai attaché le tout sur le bas du tige de selle...et c'est solide!

P1000780.JPG P1000781.JPG P1000782.JPG P1000783.JPG




















Bon alors c'est pas le tout d'avoir le vélo de prêt, faut-il encore penser à l'itinéraire. Je viens de réaliser une première ébauche de trajet, qui bien sûr n'est pas encore définitive. Voici un aperçu sur google earth du trajet réalisé :

carte.jpg

Bon ok, vous m'avouerez qu'il n'a pas trop la tête d'un vrai tour de france ce parcours...c'est vrai, mais je ne voulais pas que ça dure trop longtemps notamment car j'espère travailler cet été pour rentabiliser ce voyage. Je pense faire le trajet en 1 mois 1/2 (un peu moins peut-être).

Bref, au final, ce parcours représente environ 2900 kms, avec au programme 4 cols de haute montagne :

  • Le col du Tourmalet
  • Le col d'Aspin
  • L'Alpe d'Huez
  • Le col du Galibier

Si vous voulez plus de détails sur le parcours, et sur les étapes, je vous invite à jeter un coup d'oeil sur le parcours google maps.

Départ prévu le 2 juillet prochain!

Voilà, je pense avoir fait le tour des présentations. Il ne me reste plus qu'a tenir ce blog à jour pendant mon périple!

Je vous dis à très bientôt!